Participation au concours pour la construction de lycée à Kairouan

1/Promouvoir l’excellence
L’idée génératrice du projet est de concevoir un cadre éducationnel convivial et agréable qui permet d’assurer son rôle pédagogique.
Notre réponse se fait par l’intermédiaire d’un vocabulaire architectural contemporain qui permet de renforcer la place de cet établissement comme symbole du dynamisme et d’ouverture.
L’alliance entre les murs brisés et les volumes sobres et purs permet de créer des séquences visuelles intéressantes et de laisser glisser le regard et la lumière.
La palette des peintures utilisées contribuent aussi à accentuer le sens de l’esthétique chez les élèves et développer leur culture architecturale.
C’est ainsi que les qualités spatiales proposées permettent d’assurer un cadre éducatif serein et d’améliorer le niveau des acquis des élèves toute en préservant une mentalité seine.

2/Un lycée ouvert sur la ville
L’idée recherchée est d’assurer la connectivité avec la ville.
Le refuge intérieur, devant l’entrée des élèves est un espace de transition entre l’espace public et l’intérieur du projet.
Fonctionnellement, il permet d’éviter, pendant les heures de cours, tout contact direct et non contrôlé des élèves avec l’extérieur.
Symboliquement, il représente l’ouverture du lycée sur la ville et sur l’environnement.

3/Bonne répartition spatiale.
La répartition rigoureuse des différentes composantes et la clarté des cheminements favorisent une organisation flexible :
– L’accès au lycée, les circulations et les zones de regroupement sont pensés de manière à assurer la transition, la distribution et la fluidité des déplacements.
– L’ensemble des entités s’organisent autour d’une cour centrale triangulaire qui joue le rôle d’un lieu de socialisation permettant, pour les uns, la rencontre en petits groupes, pour les autres, la réflexion individuelle.
-La proximité de l’administration à la cours centrale lui assure une position stratégique de contrôle et de supervision.

4- Développement durable
Nous avons essayé d’inscrire le projet dans une démarche de développement durable en réduisant au maximum les besoins énergétiques par l’utilisation des panneaux solaires sur le toit des vestiaires.
Nous avons essayé aussi d’affirmer l’identité environnementale du projet par la conception d’un « pôle nature » et ceci en préservant les oliviers existants et en développant aussi un jardin pédagogique qui sert comme des poumons verts

5/ Respect des normes et des dispositions particulières:

– Le respect de l’orientation pour les espaces d’enseignement.
-Le respect des normes et des dispositions techniques en vigueur: (ventilation, éclairage et techniques de constructions)